La plongée dans le monde virtuel

Maria PASCALIDES | 26/12/2014

Actu Ados

Sensations fortes garanties.

Technologie

Enfilez un casque de réalité virtuelle et naviguez dans un monde fascinant combinant 3D et 360°. La réalité virtuelle décolle cette nouvelle année et promet un essor fulgurant.

Vissez un casque de réalité virtuelle sur la tête et c'est parti! Vous survolerez New York suspendu à un hélicoptère ou vous serez  téléporté, en Mongolie, dans une yourte, entouré de personnes qui semblent si réelles que vous avez l'impression de pouvoir les toucher. Les casques de réalité virtuelle permettent de s'immerger dans du contenu, de regarder des films, de jouer à des jeux vidéo en étant au cœur de l'action. La fonctionnalité la plus impressionnante est de visionner des vidéos filmées  à 360°. En bougeant la tête à droite, à gauche ou en haut, l'utilisateur observe tout ce qui se passe autour de lui.

Les journalistes qui ont testé le casque Gear VR de Samsung le décrivent ainsi: «Il est composé d'une paire de grosses lunettes en plastique recouvrant les yeux et attachées au visage par une sangle. Un smartphone lui sert d'écran. Le casque est divisé en deux parties (une pour chaque œil) pour donner la sensation de relief. Le capteur de mouvements et l'accéléromètre intégrés analysent chaque mouvement de la tête.»

Réalité virtuelle et jeux vidéo

Oculus, racheté à 2 milliards de dollars par Facebook en mars 2014, propose lui aussi un casque avec écran intégré, connecté directement à un ordinateur. La sortie de l'Oculus Rift est prévue pour le printemps 2015.

La startup Aldin Dynamics, qui produit des logiciels pour la réalité virtuelle, exploite la technologie des capteurs d'Oculus Rift ce qui permet à l'utilisateur d'interagir avec les personnages. Dans leur jeu «AsunderEarthbound», qui se déroule à bord d'un avion de ligne, dans un monde imaginaire des années 30, le mouvement des yeux du joueur est détecté. Ainsi, un des personnages du jeu peut savoir si vous l'observez ou pas, il peut se mettre en colère et vous rappeler à l'ordre. Par un simple mouvement de la tête, vous pouvez lui faire comprendre si vous êtes d'accord ou pas avec ses agissements. Ces détails font sentir au joueur la présence des personnages et lui garantissent une immersion totale dans l'environnement virtuel dans lequel il se déplace.

Sony s'apprête lui aussi à entrer dans la course. Avec le casque Morpheus, vous avez l'impression d'être dans le jeu. «La manette Move (sorte de télécommande surplombée d'une boule lumineuse) permet de matérialiser physiquement un objet du jeu. Par exemple, chez les chevaliers, elle sert d'abord d'épée puis d'arbalète. De quoi renforcer d'autant plus l'immersion et garantir des sensations fortes.»

Un bémol: ceux qui ont testé Morpheus relèvent: «Le câble qui relie le casque à la console passe dans le dos du joueur. Lors du jeu debout, il arrive de marcher dessus alors que l'on tente par exemple d'éviter un requin qui se dirige vers nous. Le câble rappelle alors que tout ceci n'est que virtuel.» Une sortie anticipée de Morpheus est prévue pour fin 2015. Sony a encore le temps de trouver une solution.

La réalité virtuelle au cinéma

La réalité virtuelle offre une infinité de possibilités pour l'industrie du film. Voir et écouter Paul McCartney jouant du piano en chantant Live and let die devant ses milliers de fans tout en étant debout près de lui est tout à fait possible grâce à la caméra 360° mise au point par Jaunt. Cette startup filme des séquences 3D avec 14 caméras agencées autour d'un point central et avec un micro capturant le son de tous les côtés. Vous pouvez alors regarder et entendre ce qui se passe à droite, à gauche et même à l'arrière.

Jaunt désire dans un futur proche placer le spectateur au centre des films. Les personnages pourraient s'adresser à lui comme s'il faisait partie du film. Mais avant d'en arriver là, plusieurs problèmes doivent être régler: comment filmer en 360° en évitant de prendre l'équipe technique? Où placer les lumières?

Pour une immersion totale du joueur et du spectateur dans un espace virtuel, des tests plus poussés pour améliorer la détection des mouvements des yeux, de la tête, des mains, et peut-être aussi de la voix doivent être effectués. La réalité virtuelle n'est qu'à ses débuts. Mais les possibilités de développement sont une réalité qui n'a rien de virtuelle.

Les plus lus